Discours de Hery Rajaonarimampianina à la 70è AG de l’ONU

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Lors de la 70ème Assemblée Générale des Nations Unies, le président Malgache a tenu un discours à la tribune de l’ONU.

« La menace globale du changement climatique nous interpelle sans cesse. Nous sommes tous soumis à une obligation de résultat face à ce fléau mondial. Madagascar subit systématiquement les conséquences des changements climatiques entrainant des pertes agricoles, des destructions d’infrastructures sociales de base, et remettant souvent à zéro le compteur des efforts engagés pour le développement économique et social »

D’ailleurs, M. Rajaonarimampianina a annoncé l’engagement de la Grande Ile le 24 septembre 2015 à réduire de 14% ses émissions de gaz à effet de serre et à augmenter de 32% sa capacité d’absorption d’ici 2030.

« Quant à la protection de la biodiversité, dont Madagascar renferme un potentiel important du patrimoine mondial, nous avons appuyé récemment la résolution des Nations Unies sur la surveillance du trafic des espèces sauvages ».

En outre, le président a souligné la forte implication du pays dans la mise en œuvre du Cadre de Sendai décidé en mars 2015 pour la prévention des catastrophes.

« Dans ce cadre, nous avons élaboré un système d’Alertes précoces multirisques considérant prioritairement les cyclones, les inondations, la sécheresse et la surveillance sanitaire ».

Le Président a également mis en exergue l’importance du processus démocratique et électoral à Madagascar pour faciliter la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) ».

« Sans stabilité institutionnelle et politique, le progrès que nous envisageons et auquel la population aspire ne serait en aucun cas durable et partagé ».

Le Président a alors demandé à l’ONU des structures de financements appropriées dans la mise en œuvre des politiques de développement socio-économique dans les pays pauvres, sans que cela ne pénalise les pays vulnérables.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »