Santé maternelle : la femme de Hery Rajaonarimampianina contribue au bien-être des femmes malagasy.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

« Mettre fin à la honte, fin au silence, fin à l’isolation, éliminons la fistule obstétricale». Ce sont les maitres mots de la quatrième Campagne Nationale pour l’élimination de la fistule obstétricale. Cet évènement a été lancé hier matin au Centre Hospitalier Régional de Référence de Sambava. La Première dame de la République, Voahangy Rajaonarimampianina est la marraine de cette campagne. Elle durera  3 semaines et vise à obtenir des soutiens en faveur d’un investissement national plus important pour la santé maternelle. Elle a également pour but d’avoir davantage de ressources pour le traitement de la fistule, mais aussi pour lutter contre la stigmatisation des femmes souffrant de cette maladie. Pour rappel, à Madagascar, plus de 50 000 femmes et de jeunes filles sont victimes de la fistule obstétricale. Ces dernières sont en attente de chirurgie réparatrice.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »